Donbass : le cessez-le-feu violé près de Stanytsia Louhanska

image

Le 16 février, les forces d’occupation russes ont violé une fois la trêve dans le Donbass, utilisant des armes interdites par les accords de Minsk.

« Des tirs ennemis au moyen de mortiers de 82 mm, interdits par les accords de Minsk, ont été recensés aux alentours de Stanytsia Louhanska [16 km au nord-est de Louhansk] », informe le centre de presse de l’opération des Forces unies (OFU) sur Facebook.

Il n’y a pas eu de victimes parmi les militaires ukrainiens suite aux actions ennemies.

Au cours de la journée d’hier, le 15 février, les formations armées de la Fédération de Russie ont violé le cessez-le-feu à quatre reprises. En particulier, l’ennemi a tiré au moyen de missiles antichars en direction de Katerynivka (64 km à l’ouest de Louhansk) ; de lance-roquettes antichars à proximité de Lobatchevé (17 km au nord-ouest de Louhansk) ; de mortiers de 120 mm et de lance-grenades antichars près d’Orikhové (57 km au nord-ouest de Louhansk) ; de mortiers de 82 mm aux abords de Stanytsia Louhanska.

Les Forces unies n’ont subi aucune perte.

kh


La source: Donbass : le cessez-le-feu violé près de Stanytsia Louhanska

You May Also Like