Les États-Unis décident de bannir les importations de pétrole russe

image

Face à la poursuite de l’offensive russe, Washington a pris la décision d’interdire les importations de pétrole russe. Cette décision a été annoncée par Joe Biden, président américain en direct à la télé.

Londres s’apprête à prendre une décision similaire, avec un délai de quelques mois, rapporte le site Politico, alors que l’entreprise britannique Shell a annoncé dans la journée qu’elle renonçait à acheter du pétrole russe.

L’Union européenne a également dévoilé un plan visant à lui permettre de réduire rapidement sa dépendance envers le gaz russe en réponse à la poursuite de l’invasion de l’Ukraine. Les pays de l’UE entendent réduire eux aussi rapidement leur exposition. Un plan présenté mardi par la Commission européenne juge possible une réduction des deux-tiers des importations de gaz russe dès cette année et leur fin « bien avant 2030 ».

La Russie est le premier exportateur mondial de pétrole et de gaz naturel mais le secteur de l’énergie a jusqu’à présent été épargné par les sanctions occidentales, ce qui n’a pas empêché une flambée sans précédent des cours du brut sur les marchés mondiaux.

eh


La source: Les États-Unis décident de bannir les importations de pétrole russe

You May Also Like