L'AIEA a perdu le contrôle des systèmes de surveillance des matières nucléaires des centrales nucléaires de Tchornobyl et de Zaporizhzhia

image

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a perdu la transmission des données à distance de ses systèmes de garanties installés pour surveiller les matières nucléaires dans les centrales nucléaires de Tchornobyl et de Zaporizhzhia.

Cette information a été publiée sur le site Web de l’AIEA.

Rafael Mariano Grossi, directeur général de l’AIEA, a annoncé que l’Agence « avait récemment perdu la télétransmission des données de ses systèmes des garanties installés pour surveiller les matières nucléaires à la centrale de Tchornobyl et dans une autre installation nucléaire ukrainienne à présent contrôlée par les forces russes, la centrale de Zaporizhzhia ». Il s’est dit préoccupé par l’interruption soudaine de la transmission au Siège de l’AIEA, à Vienne, des données provenant de ces deux sites, qui abritent de grandes quantités de matières nucléaires sous la forme, entre autres, de combustible nucléaire neuf ou usé.

Il est noté dans le communiqué de presse de l’Agence que la raison de l’interruption de la transmission des données des garanties n’était pas claire dans l’immédiat. L’AIEA continue de recevoir de telles données des autres installations nucléaires ukrainiennes, dont les trois autres centrales nucléaires du pays.

« La télétransmission des données provenant du matériel des garanties de l’AIEA installé sur les sites nucléaires partout dans le monde est une composante majeure de l’application de nos garanties, en Ukraine et dans le monde. Ces systèmes sont installés dans plusieurs installations en Ukraine, y compris dans toutes les centrales nucléaires, ce qui nous permet de surveiller les matières et activités nucléaires sur ces sites lorsque nos inspecteurs n’y sont pas », a affirmé M. Grossi.

Selon lui, des dispositifs techniques sont en place pour garantir le stockage local des données, mais la capacité de stockage et l’état de fonctionnement des systèmes de surveillance restent incertains.

kh


La source: L'AIEA a perdu le contrôle des systèmes de surveillance des matières nucléaires des centrales nucléaires de Tchornobyl et de Zaporizhzhia

You May Also Like