Des criminels de guerre russes ont utilisé des obus au phosphore à Popasna

Les troupes russes dans leur attaque contre Popasna en Ukraine ont utilisé des obus au phosphore, explicitement interdits par la Convention de Genève.

« Les criminels de guerre, les troupes russes, ont utilisé des munitions au phosphore à Popasna. Force destructrice, dévastatrice et laide. C’est ce que les nazis appelaient Brennende Zwiebel (un dôme en feu – ndlr). C’est ce que les russes lancent maintenant sur nos villes. Des souffrances et des incendies incroyables », a écrit Serguiy Gayday, chef de l’administration régionale de Louhansk, sur Facebook.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge, une fois enflammé, le phosphore brûle à des températures supérieures à 800 degrés Celsius, tandis que les incendies qu’il provoque peuvent se propager sur de vastes étendues, jusqu’à plusieurs centaines de kilomètres carrés.

De telles armes peuvent causer des blessures graves et extrêmes ou entraîner une mort lente et atrocement douloureuse.

kh


La source: Des criminels de guerre russes ont utilisé des obus au phosphore à Popasna

You May Also Like