L’Ukraine exige « l’expulsion immédiate » de la Russie du Conseil de l’Europe

Le premier ministre ukrainien Denys Chmygal a lancé un appel ce lundi au Conseil de l’Europe pour demander « l’expulsion immédiate » de la Russie de cette organisation paneuropéenne de défense des droits humains.

 « Nous demandons de prendre une décision concernant l’expulsion immédiate de la Russie du Conseil de l’Europe », a déclaré le chef du gouvernement ukrainien, s’exprimant par visioconférence depuis Kyiv lors d’une session extraordinaire de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

S’exprimant à la place du président ukrainien Volodymyr Zelensky, initialement prévu, mais retenu par les pourparlers avec Moscou,  Denys Chmygal a appelé les parlementaires des 46 États membres du Conseil présents à « unir (les) efforts pour défendre l’Ukraine, mais aussi pour défendre toute l’Europe».

« Il est temps d’arrêter cette agression avant qu’il y ait une catastrophe nucléaire ou que toute l’Europe soit en feu », a-t-il mis en garde, exigeant « de sécuriser le ciel au-dessus de l’Ukraine ».

Dès le lendemain du déclenchement de la guerre en Ukraine, le Conseil de l’Europe avait décidé de « suspendre » la participation des parlementaires et diplomates russes à ses principaux organes, à l’exception de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), son instance judiciaire.

L’APCE est réunie lundi et mardi en session extraordinaire, une première dans son histoire. Mardi en début de soirée, à l’issue d’une journée de débats, les parlementaires devraient adopter un texte recommandant au comité des ministres « d’inviter la Fédération de Russie à se retirer du Conseil de l’Europe », ce qui conduirait à une sortie du pays de l’organisation internationale.

« Ceci est la mesure la plus sévère que l’organisation peut prendre », a expliqué lors d’une conférence de presse le président de l’APCE, le Néerlandais Tiny Kox, insistant à plusieurs reprises sur le fait que la Russie avait « franchi la ligne rouge ».

eh


La source: L’Ukraine exige « l’expulsion immédiate » de la Russie du Conseil de l’Europe

You May Also Like