Au moins 35 journalistes, dont 3 morts, ont souffert des envahisseurs russes

image

Au moins 35 journalistes sont déjà devenus victimes de l’armée russe, et trois d’entre eux ont été tués.

Selon Ukrinform, la commissaire aux droits de l’homme de la Verkhovna Rada, Lyudmila Denissova, en a informé sur Telegram.

« Les occupants russes luttent contre la couverture objective de leurs crimes de guerre en Ukraine : ils tuent et tirent sur des journalistes. Au moins 35 journalistes ont déjà souffert des soldats russes. Trois [journalistes] ont été tués », a-t-elle écrit.

Mme Denissova a précisé que le journaliste Victor Doudar a été tué par les envahisseurs lors des hostilités près de Mykolaïv ; le caméraman de Live, Yevguen Sakoun, a été tué par une frappe de missile russe à Kyiv ; Brent Renaud, citoyen américain, journaliste vidéo et réalisateur de documentaires, a été tué par les troupes russes à un poste de contrôle à Irpine, dans la région de Kyiv.

Elle a noté que de nombreux journalistes ont été blessés dans des bombardements ennemis ciblés.


La source: Au moins 35 journalistes, dont 3 morts, ont souffert des envahisseurs russes

You May Also Like