Guerre en Ukraine. L'essentiel de l'actu : jour 21

image

Le comité des ministres du Conseil de l’Europe a déclaré que « la Fédération de Russie cesse d’en être membre à compter d’aujourd’hui, après 26 ans d’adhésion », alors que les attaques des troupes russes contre la ville de Kyiv deviennent de plus en plus violentes.

Militaire :

  • Les tirs russes se sont intensifiés mardi, notamment à Kyiv, ou deux personnes ont été blessées dans le district de Chevtchenkivsky par les éclats d’un missile russe.
  • Cependant, selon l’état-majeur ukrainien, dès le matin du 16 mars, les Forces armées ukrainiennes ont réussi à infliger des coups écrasants aux groupements de troupes d’occupation dans les territoires temporairement occupés de l’Ukraine et à passer à la contre-offensive dans certaines régions. Les Russes avaient tenté d’avancer vers Kyiv cette nuit, mais ont été repoussés par les Forces armées ukrainiennes.  
  • Volodymyr Zelensky, président ukrainien s’est exprimé mercredi devant le Congrès américain réclamant pour son pays « des avions » et « des systèmes de défense aérienne ». Précédemment, le président ukrainien a affirmé que la Russie avait déjà lancé plus de 900 missiles contre l’Ukraine.

Crimes de guerre :

  • L’OMS n’a jamais vu autant d’attaques sur le système de santé qu’en Ukraine. « Le système de santé est devenu une cible (…). Cela commence à faire partie de la stratégie et des tactiques de la guerre. C’est totalement inacceptable, c’est contraire au droit humanitaire international », a déclaré le chef des urgences de l’OMS, Michael Ryan, en conférence de presse. Victor Lyachko, ministre de la Santé ukrainien a informé qu’au moins 117 hôpitaux ukrainiens avaient été touchés par des frappes russes depuis le début de l’invasion, dont sept avaient été totalement détruits.
  • Des militaires russes ont tiré sur des personnes qui faisaient la queue pour acheter du pain près d’une épicerie dans un quartier d’habitation de Tchernihiv. Selon un premier bilan, 10 civils ont été tués.
  • La ville de Kharkiv, devenue l’un des symboles de la résistance dans cette guerre, a été pilonné à 50 reprises en l’espace de 24 heures. Au moins 500 habitants de cette ville ont été tués depuis le début de la guerre.
  • Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), qui enquête sur des allégations de crimes de guerre en Ukraine, s’est rendu dans ce pays et s’est entretenu par visioconférence avec le président ukrainien Volodomyr Zelensky, a indiqué la cour. Volodymyr Zelensky a informé le procureur que plus de 1 000 militaires russes sont déjà faits prisonniers en Ukraine.

Politique :

  • L’Ukraine a rejeté, mercredi 16 mars, l’idée d’un modèle autrichien ou suédois de neutralité, présentée juste avant par Moscou comme un possible « compromis ».
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a reçu à Kyiv la visite des Premiers ministres polonais, tchèque et slovène. Varsovie a réclamé la mise en place d’une « mission de paix » de l’Otan, « protégée par les forces armées ». Le sujet pourrait être abordé lors d’un sommet extraordinaire de l’Otan le 24 mars à Bruxelles en présence de Joe Biden. Le Premier ministre tchèque Petr Fiala a appelé mercredi l’Occident à augmenter et à accélérer les livraisons d’armes à l’Ukraine, en lutte contre l’invasion russe.
  • Le conseiller de Joe Biden pour la sécurité nationale Jake Sullivan s’est entretenu mercredi avec le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev, lors du premier échange officiel de haut niveau entre les États-Unis et la Russie depuis l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février.

Économie :

  • Selon des calculs préliminaires, l’Ukraine devrait dépenser au moins 565 milliards de dollars pour se reconstruire après l’invasion russe, a déclaré le premier ministre du pays Denys Chmygal.  
  • Les États-Unis vont annoncer mercredi une nouvelle enveloppe de 800 millions de dollars pour aider l’Ukraine à faire face à la guerre. Le président américain Joe Biden doit faire cette annonce après l’intervention par vidéo de son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky devant le Congrès des États-Unis.

Sanctions :  

  • Lors d’une réunion extraordinaire ce matin, le Comité des Ministres a décidé, dans le cadre de la procédure lancée en vertu de l’Article 8 du Statut du Conseil de l’Europe, que la Fédération de Russie cesse d’être membre du Conseil de l’Europe à compter d’aujourd’hui, 26 ans après son adhésion.
  • « Poutine a réussi à détruire l’économie russe en quelques semaines », affirme Sergei Guriev, ancien conseiller économique du gouvernement russe et exilé en France. Il prédit « une énorme récession » à venir et un « probable » défaut de paiement de la Russie en raison des sanctions infligées au pays par les Occidentaux.

eh


La source: Guerre en Ukraine. L'essentiel de l'actu : jour 21

You May Also Like