La Russie avoue qu’elle utilise des missiles hypersoniques en Ukraine

image

Le ministère russe de la défense a annoncé samedi avoir utilisé la veille des missiles hypersoniques Kinjal pour détruire un entrepôt souterrain d’armements dans la région d’Ivano-Frankivsk, dans l’ouest de l’Ukraine.

La Russie n’avait jusque-là jamais fait état de l’emploi de ce missile balistique lors des deux conflits où elle est belligérante : l’Ukraine et la Syrie. Ce type d’arme a été conçu pour mener des attaques très précises, sur de longues distances, mais surtout sans pouvoir les intercepter. Cette efficacité repose sur leur vélocité (jusqu’à 10 fois la vitesse du son), de leur capacité à parcourir des distances de plusieurs milliers de kilomètres et la possibilité de les manœuvrer.

Testés en 2018, ils ont atteint toutes leurs cibles à une distance de plus de 1000 km. Ils équipent les avions de guerre Mig-31.

Actuellement, trois pays disposeraient de ces armes qui remettent en question la stratégie de la dissuasion: la Russie, la Chine et la Corée du Nord.

photo: franceinfo

eh


La source: La Russie avoue qu’elle utilise des missiles hypersoniques en Ukraine

You May Also Like