Les habitants de Marioupol qui ont fui vers les banlieues occupées meurent de faim

image

L’armée russe transforme les localités ukrainiennes occupées et assiégées en camps de concentration où les civils meurent de faim, ce qui constitue de la torture et une violation de plusieurs instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme, a déclaré Lyudmyla Denysova, commissaire de la Verkhovna Rada pour les droits de l’homme.

En particulier, Denysova a souligné que les habitants de Marioupol, qui se refugiés des bombardements des envahisseurs russes dans les villages de Mangouch et Melekine, mouraient de faim. Les troupes russes n’autorisent pas les approvisionnements humanitaires en nourriture, médicaments et produits de première nécessité.

Elle a indiqué que la ville de Tchernihiv était également au bord d’une catastrophe humanitaire : les habitants y vivent sans électricité, ni chauffage et sont privés d’eau potable.

La situation est très compliquée également dans plusieurs villes des régions de Kyiv, de Kharkiv, de Louhansk et de Donetsk.

eh


La source: Les habitants de Marioupol qui ont fui vers les banlieues occupées meurent de faim

You May Also Like