Ukraine : l’UNESCO déploie de nouvelles mesures pour protéger les journalistes

image

L’UNESCO annonce de nouvelles mesures pour protéger les journalistes en Ukraine, pour aider les fédérations de journalistes ukrainiens déplacées à poursuivre leur travail, ainsi que pour soutenir la libre diffusion des informations sur la guerre.

L’Organisation va notamment fournir un premier lot de 125 casques et gilets pare-balles siglés «presse», ressort-il du communiqué publié sur le site de l’UNESCO.  Elle va aussi dispenser des formations sur comment opérer en sécurité dans une zone de conflit.

« Chaque jour, les journalistes et l’ensemble des professionnels des médias risquent leurs vies en Ukraine pour informer la population locale et le monde entier de la réalité de cette guerre. Nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour les soutenir et les protéger. L’UNESCO s’y engage résolument depuis le début de cette crise, en étroite collaboration avec ses partenaires internationaux et les acteurs de terrain », a déclaré Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO

 Depuis le premier jour de la guerre, l’UNESCO n’a cessé d’appeler au respect du droit international pour protéger les journalistes, les techniciens, les fixeurs et l’ensemble des professionnels des médias en tant que civils dans une zone de conflit. Elle a aussi appelé à s’abstenir de toute attaque contre les infrastructures de communication.

L’Organisation a assuré une surveillance étroite et continue des attaques perpétrées contre les journalistes et des dommages causés aux infrastructures de presse, condamnant les meurtres d’au moins quatre journalistes et déplorant plusieurs blessés.

L’agence des Nations Unies est en contact permanent avec les associations locales de journalistes, les ONG et les gestionnaires de plateformes en ligne pour identifier les besoins, apporter des conseils techniques et prendre des mesures d’urgence.

eh


La source: Ukraine : l’UNESCO déploie de nouvelles mesures pour protéger les journalistes

You May Also Like