La Russie veut réduire « radicalement » son activité militaire dans les régions de Kyiv et Tchernihiv

image

La Russie a annoncé réduire « radicalement » son activité militaire dans les régions de Kyiv et Tchernihiv, a annoncé le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine.

« Les négociations sur un accord sur la neutralité et le statut non-nucléaire de l’Ukraine entrant dans une dimension pratique (…), il a été décidé, pour accroître la confiance, de réduire radicalement l’activité militaire en direction de Kyiv et Tchernihov », a-t-il déclaré en soulignant que les pourparlers qui s’étaient déroulés aujourd’hui à Istanbul ont été « significatifs ».

David Arakhamia, négociateur en chef ukrainien a déclaré de son côté que Kyiv voulait un « accord international » garantissant sa sécurité. « Nous voulons un mécanisme international de garanties de sécurité où les pays garants agiront de façon analogue au chapitre 5 de l’Otan et même de façon plus ferme », a-t-il ajouté.

De leur côté, les États-Unis doutent encore du «réel sérieux» de la Russie dans les négociations avec l’Ukraine, a affirmé mardi le secrétaire d’État américain Antony Blinken après l’annonce d’avancées dans les discussions entre Kyiv et Moscou à Istanbul. «Je n’ai rien vu qui puisse suggérer qu’il y a un véritable mouvement parce que nous n’avons pas vu de signes de réel sérieux de la part de la Russie», a déclaré Antony Blinken, en visite au Maroc, lors d’une conférence de presse.

eh


La source: La Russie veut réduire « radicalement » son activité militaire dans les régions de Kyiv et Tchernihiv

You May Also Like