Le Directeur général de l’AIEA arrive en Ukraine pour commencer à fournir une assistance en matière de sûreté et de sécurité nucléaires

image

Le Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Mariano Grossi, se trouve en Ukraine pour s’entretenir avec de hauts responsables du gouvernement sur une assistance technique urgente de l’AIEA pour garantir la sûreté et la sécurité des installations nucléaires du pays et contribuer à éviter le risque d’un accident qui pourrait mettre en danger la population et l’environnement.

Il entend ainsi apporter rapidement un soutien en matière de sûreté et de sécurité aux installations nucléaires ukrainiennes, ressort-il du communiqué publié sur le site de l’AIEA.

Ce soutien comprendra l’envoi d’experts de l’AIEA dans les installations prioritaires et de fournitures essentielles à la sûreté et à la sécurité, notamment du matériel de surveillance et d’urgence.

« Le conflit militaire fait courir un danger sans précédent aux centrales nucléaires ukrainiennes et aux autres installations contenant des matières radioactives. Nous devons agir de toute urgence afin qu’elles puissent continuer à fonctionner de manière sûre et sécurisée, et réduire le risque d’un accident nucléaire qui pourrait avoir de graves incidences sur la santé et l’environnement en Ukraine et ailleurs », a déclaré le Directeur général, M. Grossi.

Durant sa visite cette semaine, le Directeur général se rendra dans l’une des centrales nucléaires ukrainiennes.

L’AIEA a établi des plans concrets et détaillés d’assistance en matière de sûreté et de sécurité pour les sites nucléaires ukrainiens, qui comptent quinze réacteurs nucléaires répartis dans quatre centrales ainsi que la centrale nucléaire de Tchornobyl, où se trouvent les installations de gestion des déchets radioactifs depuis l’accident de 1986. L’assistance technique de l’AIEA renforcera également les conditions permettant à l’AIEA de continuer à mener ses activités de garanties en Ukraine, conformément à son mandat en matière de non-prolifération.

« L’Ukraine a demandé notre assistance pour la sûreté et la sécurité. Nous allons maintenant commencer à la fournir. L’Ukraine a l’un des programmes électronucléaires les plus importants d’Europe. La présence de l’AIEA, là où elle est nécessaire pour garantir la sûreté et la sécurité, est d’une importance cruciale. Nous sommes prêts à fournir le soutien nécessaire maintenant », a déclaré M. Grossi.

Depuis le début du conflit, le Directeur général se dit vivement préoccupé par la détérioration de la situation de la sûreté et de la sécurité des installations nucléaires ukrainiennes. Il a souligné que l’AIEA était déterminée et prête à veiller à ce que les sept piliers indispensables pour garantir la sûreté et la sécurité soient respectés. Ces dernières semaines, plusieurs de ces piliers – notamment l’intégrité physique des installations, la possibilité pour le personnel d’exploitation de travailler sans pression indue et l’accès à l’alimentation électrique hors site – ont été gravement compromis.

« Le pire a été évité de justesse à plusieurs reprises. Nous ne pouvons plus perdre de temps. Ce conflit cause déjà des souffrances humaines et des destructions inimaginables. L’expertise et les capacités de l’AIEA sont nécessaires pour éviter qu’il ne conduise également à un accident nucléaire », a déclaré M. Grossi.

Le Directeur général devrait tenir une conférence de presse à son retour à Vienne avant la fin de la semaine.

eh


La source: Le Directeur général de l’AIEA arrive en Ukraine pour commencer à fournir une assistance en matière de sûreté et de sécurité nucléaires

You May Also Like