Guerre diplomatique : plusieurs pays décident d’expulser les diplomates russes

image

Les diplomates russes sont—ils en train de devenir des personnes non grata en Europe? Après la guerre politique et économique, l’Europe et la Russie semblent s’engager dans une nouvelle guerre sur le champ diplomatique. 

Plusieurs pays européens ont annoncé l’expulsion des diplomates russes aujourd’hui, alors que la Russie riposte.

La Belgique a décidé d’expulser 21 personnes travaillant pour l’ambassade et le consulat de Russie qui sont soupçonnées d’implication «dans des opérations d’espionnage et d’influence menaçant la sécurité nationale», a annoncé mardi la cheffe de la diplomatie belge Sophie Wilmès. La ministre a relayé sur son compte Twitter une annonce tout juste faite devant une commission du Parlement belge, où elle a précisé que les personnes concernées devront quitter le territoire belge dans un délai de 15 jours.

L’Irlande a annoncé mardi expulser quatre diplomates russes au motif que leurs activités «ne correspondent pas aux standards internationaux du comportement diplomatique».

L’ambassadeur russe à Dublin a été convoqué au ministère des Affaires étrangères pour se voir signifier ces expulsions, a précisé la diplomatie irlandaise dans un communiqué, précisant vouloir «garder ouverts les canaux diplomatiques» avec Moscou dans le contexte de l’invasion russe en Ukraine.

Les Pays-Bas vont expulser 17 officiers de renseignement russes qui s’adonnaient «secrètement» à des activités d’espionnage, a indiqué mardi le ministère des Affaires étrangères néerlandais. Après le départ de ces 17 personnes, il restera 58 diplomates russes aux Pays-Bas, selon l’agence de presse néerlandaise ANP.

La Russie a annoncé l’expulsion de dix diplomates des pays baltes, en représailles à une mesure similaire contre des représentants de Moscou dans le contexte des tensions autour de l’Ukraine. Les accréditations de quatre diplomates de l’ambassade de Lituanie, trois de celle de Lettonie et trois des missions estoniennes ont été retirées, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le 23 mars, la Pologne expulse « 45 espions russes se faisant passer pour des diplomates », a annoncé mercredi le ministre polonais de l’Intérieur Mariusz Kaminski.


La source: Guerre diplomatique : plusieurs pays décident d’expulser les diplomates russes

You May Also Like