Les bombardements russes d’Azovstal pourraient provoquer une catastrophe écologique en Europe

Le conseil municipal de Marioupol alerte sur des fuites de sulfure d’hydrogène qui s’échappe de l’usine Azovstal et pourrait se répandre dans la mer d’Azov, mais aussi dans la mer Noire et même la mer Méditerranée.

« Le bombardement d’Azovstal pourrait endommager une installation technique qui retient des dizaines de milliers de tonnes d’une solution concentrée de sulfure d’hydrogène. Une fuite de ce liquide tuera complètement la flore et la faune de la mer d’Azov. De plus, des substances dangereuses peuvent entrer dans la mer Noire et la mer Méditerranée », rapportent les autorités de Marioupol, désormais en exile.

Vadym Boytchenko, le maire de Marioupol, demande « l’admission immédiate sur le site d’experts internationaux et de l’ONU » pour « étudier la situation et prévenir une catastrophe environnementale de classe mondiale ».

Il a publié sur sa page Telegram des photos d’un fluide vert fluo s’échappant de l’usine Azovstal et prêt à se déverser dans la mer d’Azov.

eh


La source: Les bombardements russes d’Azovstal pourraient provoquer une catastrophe écologique en Europe

You May Also Like