L’évacuation de la région de Louhansk suspendue : l'ennemi a tiré sur un véhicule, tuant un journaliste français

 

Ce lundi 30 mai, l’évacuation de la région de Louhansk a été officiellement suspendue après que les troupes russes ont ouvert le feu sur un véhicule qui allait récupérer les gens évacués, tuant le journaliste français Frédéric Leclerc-Imhoff, a rapporté le chef de l’administration militaire régionale de Louhansk, Serhiy Gaïdaï.

« Aujourd’hui, notre véhicule blindé d’évacuation allait récupérer 10 personnes dans la zone et a essuyé le feu ennemi. Des éclats d’obus ont percé le blindage de la voiture, une blessure mortelle au cou a été reçue par un journaliste français accrédité qui faisait des reportages sur l’évacuation, un policier de patrouille a été secouru par son casque. Nous arrêtons officiellement l’évacuation », a-t-il déclaré sur Telegram.

Frédéric Leclerc, un journaliste français de la chaîne BFMTV a été mortellement touché par un éclat d’obus alors qu’il couvrait une évacuation de civils de la ville de Sievierodonetsk.

Ukrinform a indiqué auparavant que de violents combats se déroulaient dans les villes de Sievierodonetsk et Lyssytchansk, région de Louhansk. Dans la région de Donetsk, les forces russes utilisent des armes légères, des chars, de l’artillerie, des mortiers, ainsi que des systèmes de lance-roquettes multiples Grad, Smerch et beaucoup d’autres.

Crédit photos : Serhiy Gaïdaï / Administration militaire régionale de Louhansk

kh

 


La source: L’évacuation de la région de Louhansk suspendue : l'ennemi a tiré sur un véhicule, tuant un journaliste français

You May Also Like