Ukraine : l’évacuation des civils se poursuit, malgré les bombardements dans la région de Louhansk

Les combats intenses se poursuivent dans la région de Louhansk en Ukraine, notamment à Sievierodonetsk, où « 540 à 560 personnes » sont réfugiées dans les souterrains de la vaste usine chimique Azot, emblématique de cette ville industrielle de l’est de l’Ukraine, selon le chef de l’administration de Sievierodonetsk, Oleksandre Striouk.

Il a également informé que les trois ponts qui relient les deux villes de Lyssytchansk et Sievierodonetsk avaient été détruits, mais que la vile de Sievierodonetsk n’était pas « isolée » et les troupes ukrainiennes ne étaient pas bloquées.

Selon Serguiy Gaїdaї, gouverneur de la région des Louhansk, les troupes russes continuent à pilonner plusieurs villes et villages de la région, dont Sievierdonetsk, Lyssytchansk, Tochkivka, Oustynivka, Borivske, Metyolkyne. Au moins, huit personnes ont été blessées à la suite de ces bombardements, plusieurs maisons et immeubles détruits ou endommagés.

Malgré le feu nourri de l’ennemi, les autorités ukrainiennes continuent à évacuer des civils. La veille, 75 civils ont été évacués, informe Serguiy Gaїdaї.

« Les gens ne peuvent plus supporter tout cela. Les habitants de notre région sont nombreux à vouloir partir. Hier, nous avons réussi à évacuer 75 civils. L’évacuation se déroule dans des conditions extrêmes difficiles, sous les bombardements incessants. Nous passons chercher les gens chez eux, souvent sous les tirs de l’ennemi. Mais il y a de plus en plus de personnes qui souhaitent partir », a-t-il indiqué sur Telegram.

eh


La source: Ukraine : l’évacuation des civils se poursuit, malgré les bombardements dans la région de Louhansk

You May Also Like