Rabat exhorte les autorités russes à garantir un procès équitable à un Marocain condamné à mort à Donetsk

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), un organisme officiel au Maroc, a appelé les autorités russes à garantir un « procès équitable » en appel à un jeune Marocain condamné à mort pour avoir combattu avec l’armée ukrainienne.

Brahim Saadoun, 21 ans, a été condamné à mort par les séparatistes prorusses de Donetsk le 9 juin à Donetsk pour « avoir participé aux combats comme mercenaires ».

La présidente du CNDH, Amina Bouayach, a contacté le Haut-Commissariat pour les droits de l’Homme en Russie afin qu’il « entreprenne les démarches nécessaires pour assurer à Brahim Saadoun un procès équitable lors de son jugement en appel », a déclaré à l’AFP une source de l’organisme marocain. Mardi, des ONG marocaines ont appelé les autorités de Rabat à intervenir pour « sauver » Brahim Saadoun en tant que « citoyen marocain ».

Selon son père, Taher Saadoun, le jeune homme, qui a obtenu la nationalité ukrainienne en 2020, « n’est pas un mercenaire » et a été « victime d’une manipulation »

Il est à noter que jusqu’à présent, le Maroc a adopté une position de neutralité dans la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

eh


La source: Rabat exhorte les autorités russes à garantir un procès équitable à un Marocain condamné à mort à Donetsk

You May Also Like