Clément Beaune : Un «consensus total» a émergé pour accorder à l'Ukraine le statut de candidat à l'UE

Un « consensus total » a émergé pour accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’Union européenne lors de discussions tenues mardi 21 juin entre les ministres des Affaires européennes des 27 réunis à Luxembourg, a déclaré le ministre français Clément Beaune, deux jours avant un sommet sur le sujet.

« Il y a une étape qui sera discutée en fin de semaine : l’octroi ou non d’un statut de candidat à l’Union européenne. Là-aussi, je crois, encore une fois, que nous avançons et que nous convergeons. Cela ne veut pas dire une adhésion immédiate, quoi qu’il arrive. Il y a un processus de négociation qui est long. Nous l’avons rappelé avec responsabilité, avec honnêteté pour ne pas créer de malentendus ou de désillusions. Je crois que ce ne serait dans l’intérêt de personne. Et puis le Président de la République a proposé pour ouvrir la discussion, nous en parlerons aussi aujourd’hui, ce qu’on a appelé du côté français la communauté politique européenne dont l’idée n’est pas de proposer une alternative à l’adhésion à l’Union européenne mais dont l’idée est au contraire d’avoir rapidement un champ politique, une communauté politique, quel que soit le nom que nous lui donnerions, qui permette à l’Ukraine d’avoir rapidement un arrimage au projet politique européen. Donc il faut être précis sur ces différentes étapes, l’étape qui est discutée en fin de semaine après l’avis de la Commission européenne qui pose un certain nombre de modalités, de conditions mais qui donne un signal d’ouverture positif, c’est la question de la candidature à l’Union européenne et moi je crois que nous aurons un accord.», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Luxembourg.

La « discussion a permis de montrer un large consensus, je dirais même un consensus total (…) notamment en ce qui concerne l’Ukraine, la possibilité de reconnaître le statut de candidat dans les meilleurs délais », a-t-il ajouté le ministre délégué chargé de l’Europe, dont le pays assure la présidence tournante du Conseil de l’UE. « C’est un débat qui appartiendra maintenant aux chefs d’État et de gouvernement », a ajouté Clément Beaune.

eh


La source: Clément Beaune : Un «consensus total» a émergé pour accorder à l'Ukraine le statut de candidat à l'UE

You May Also Like