Région de Kherson : les troupes russes ont enlevé 63 fonctionnaires et quelque 300 militants

image

Les occupants russes ont kidnappé 63 représentants des autorités locales et environ 300 militants dans la région de Kherson, a déclaré Dmytro Boutriy, chef par intérim de l’administration militaire régionale.

« Nous surveillons ces informations. Il y a un manque d’informations car le territoire est temporairement occupé. Mais une base de données a été constituée à partir des messages reçus, il s’agit de personnes spécifiques. Aujourd’hui, ce sont 63 représentants des autorités locales et quelque 300 militants pro-ukrainiens », a-t-il dit lors d’un point de presse au Media Center Ukraine – Ukrinform le 25 juillet.

Dmytro Boutriy a souligné que c’étaient des personnes dont les noms de famille avaient été confirmés.

Selon lui, le nombre de personnes enlevées est en fait beaucoup plus élevé, parce que les envahisseurs russes ont intensifié leur terreur contre la population civile. Ils vérifient les voitures, les effets personnels, les téléphones, les hommes sont obligés de se déshabiller, et s’il y a quelque chose qui ne plaît pas aux soldats russes (sur le portable, les tatouages, etc.), alors « les gens sont simplement emmenés ».

M. Boutriy a expliqué qu’il n’était pas toujours possible de confirmer le nom de famille spécifique d’une personne enlevée.

kh


La source: Région de Kherson : les troupes russes ont enlevé 63 fonctionnaires et quelque 300 militants

You May Also Like