Guerre en Ukraine : Environ 300 personnes portées disparues dans la région de Kyiv

image

Le chef de la police de la région de Kyiv, Andrii Nebytov, estime qu’environ 300 personnes sont toujours considérées comme portées disparues quatre mois après le départ des troupes russes.

Il a également indiqué que certains citoyens ukrainiens sont actuellement détenus en Biélorussie.

 « Une procédure de sélection d’ADN pour permettre l’identification des corps a été effectuée. J’espère que grâce à la coopération avec les proches, nous pourrons identifier ces personnes. Ce n’est pas seulement que certains citoyens sont maintenant en captivité. En documentant les crimes de guerre dans la région de Kyiv, nous avons découvert que de nombreuses personnes sont actuellement détenues sur le territoire de la Biélorussie. Selon le témoignage de témoins oculaires, ces personnes qui vivaient à Gostomel, Boutcha et Irpin ont été enlevées par des troupes russes », a-t-il indiqué sur Telegram.

Andrii Nebytov a précisé que 216 autres corps n’ont pas encore été identifiés. À la date d’aujourd’hui, 1 316 corps de civils, tués par des militaires russes, ont été retrouvés dans la région de Kyiv.

eh


La source: Guerre en Ukraine : Environ 300 personnes portées disparues dans la région de Kyiv

You May Also Like