Amnesty International : Les résultats illégitimes des simulacres de « référendums » en Ukraine ne doivent pas permettre l’annexion des zones occupées

image

L’Amnesty International a prévenu que les « résultats » des simulacres de « référendums » ne changent rien au statut juridique conféré par le droit international aux territoires ukrainiens occupés par la Russie.

 

« Les résultats de ces simulacres de « référendums » annoncés par les autorités russes n’ont aucune légitimité. Il est absurde que celles-ci considèrent comme crédibles ces soit-disant scrutins, qui se sont déroulés sous la menace des armes en présence de soldats russes et de leurs représentants. L’ensemble de cette opération, qui est illégale au titre du droit international, n’est rien d’autre qu’un nouvel acte déplorable dans la stratégie russe d’agression de l’Ukraine. Les « résultats des référendums » ne changent rien au statut juridique conféré par le droit international aux territoires ukrainiens occupés par la Russie, quoique la Russie décide de déclarer ultérieurement. Comme pour la Crimée, toute mesure allant dans le sens d’une annexion sera illégale, et constituera une nouvelle violation flagrante du droit international par la Russie », a déclaré Denis Krivosheev, directeur adjoint pour l’Europe de l’Est et l’Asie centrale à Amnesty International.

Amnesty International exhorte une nouvelle fois la Russie à respecter ses obligations en tant que puissance occupante en vertu du droit international humanitaire, mais aussi de cesser immédiatement ses actions illégales, notamment sa guerre d’agression contre l’Ukraine et les violations des droits humains qui l’accompagnent.

Tous les responsables de crimes relevant du droit international, notamment de crimes de guerre, doivent être traduits en justice, souligne le responsable. 

eh


La source: Amnesty International : Les résultats illégitimes des simulacres de « référendums » en Ukraine ne doivent pas permettre l’annexion des zones occupées

You May Also Like